Mots clés : vestiaires

William Lefort est venue à la salle de sport dans un but bien précis, celui d’allumer Robin Castel et de se faire démonter par le bel étalon

Baise à la Salle de Sport

William Lefort est venue à la salle de sport dans un but bien précis, celui d’allumer Robin Castel et de se faire démonter par le bel étalon. Alors que William dandine son petit cul tout en matant Robin du coin de l’oeil, il commence à bander et caresse sa bite à travers son short. Robin un peu surpris par cette drague très directe, ne tarde pourtant pas à imiter William et les deux garçons se rapprochent pour s’embrasser et se caresser. Chacun des minets glisse une main dans le short de l’autre pour le branler. L’excitation monte et William libère alors la queue de Robin pour le sucer. A genoux devant ce bel engin William se régale, aspire, lèche et avale en gorge profonde tandis que Robin gémit de plaisir. L’actif dominant va ensuite mettre son soumis à quatre pattes et lui donner une bonne fessée tout en le doigtant. William maintenant hyper excité n’attend qu’une chose c’est de sentir la bite épaisse de Robin en lui. Robin peine un peu à s’introduire dans le cul serré de William mais une fois dedans il se lâche complètement et défonce le minet avec une incroyable énergie. C’est ensuite William qui viendra chevaucher Robin sur le ballon de sport et qui rebondira sur sa bite jusqu’à le faire jouir. Robin finira par une abondante éjac faciale et William se régalera de ce sperme chaud sur ses lèvres. Jeunes mecs twinksExhibs et voyeursMecs sportifs, Vestiaires

Lire
En manque de fente, l'homme accepte l'invitation et va profiter de ce jeune fantasmeur qui a la dalle.

Enculé hard par le chubby gay

Le coach de l'équipe de foot est célibataire. Auprès des meufs c'est pas trop facile car il est rond et les nanas s'attardent pas sur lui. C'est tout l'inverse pour un de ses joueurs qui a le fantasme du chubby. Il rêve de se faire mettre par le coach, sentir sa chair contre lui et surtout goûter à sa tétine d'homme bien portant. En manque de fente, l'homme accepte l'invitation et va profiter de ce jeune fantasmeur qui a la dalle. Y a moyen d'en faire un sextoy humain et de bourrer comme un porc. Allez, c'est open bar, on mitraille tous les trous !


Lire
Fil RSS des articles de ce mot clé